Quel budget prévoir pour l’entretien d’une chaudière au fioul ?

By vendredi, mars 3, 2017 0 No tags Permalink

 Dans ce monde où la crise nous guette qu’importe notre situation financière, nous sommes devenus plus prévoyants sur les dépenses que nous faisons. Autrefois, cela pouvait se faire d’acheter un appareil électroménager ou autre sans que cela ait un impact sur notre vie mais ce n’est plus le cas désormais.
De plus, même si on sait l’importance de cet achat, on est tout de même pris de doute sur son efficacité et sa qualité au vu de son prix. Pour le sujet qui nous intéresse, il faut tenir compte de tout cela si nous voulons nous procurer une chaudière. Par contre pour que cela ne soit pas un achat brutal, voyons en premier comment bien choisir une chaudière au fioul, puis deuxièmement plus largement, les différents types de chaudières, et enfin troisièmement le budget à prévoir pour son achat.

Comment bien choisir une chaudière au fioul ?

 La chaudière fioul  est moins accessible par l’augmentation sans cesse du tarif du fioul, mais est toujours d’actualité et utilisée par de nombreuses personnes que ce soit dans un foyer, dans une entreprise ou dans des hôtels…Pour bien choisir une chaudière au fioul, il faut d’abord savoir si oui ou non vous êtes prêt à investir une énorme somme d’argent dans cette chaudière, les raisons et motivations constituent la base du choix. En second lieu, il n’est pas nécessaire de chercher à avoir ceux avec les prix les plus élevés, si vous possédez une petite maison avec peu de pièces alors la chaudière murale sera parfaite pour vous. Cette dernière ne nécessite aucune installation difficile, elle ne pollue pas comme les chaudières sur le sol, adaptée pour tout le monde, facile à transporter, sans câble, et économique. La sélection étant une tâche déjà assez difficile, nous allons maintenant passer aux différents types, cela pour faciliter l’évaluation du budget à prévoir, toutefois en visitant ce site, vous obtiendrez toutes les données dont vous pourriez avoir besoin.

 Les différents types de chaudières

 La seconde étape à ne pas oublier est de savoir les différents types, toujours dans le but de ne pas surtout se tromper dans l’achat d’une chaudière selon nos besoins. Il existe différents types de chaudière dont la chaudière par source d’énergie qui est peu cher lors de l’achat et pendant l’installation car elle n’est pas constituée de tuyaux.

  • Donc elle est très facile à transporter et si jamais vous vouliez la changer de place, soit vous appelez un spécialiste soit vous apprenez comment le faire. A utiliser pour une courte durée, en attendant d’avoir fini d’économiser pour acheter la bonne cependant.
  • Deuxièmement, il y a la chaudière électrique, qui est, comme le nom le stipule, plus pratique. On trouve aussi la chaudière au fioul étant à la portée de tous et parfait pour les grands espaces. Les chaudières au gaz ne consomment pas beaucoup par exemple les émissions d’oxyde d’azote sont de 75% pour les chaudières au fioul, et de 60%pour les chaudières à gaz. En dernier instance, on a les chaudières au bois ; il suffit juste d’utiliser du bois à la place du fioul, du gaz ou de l’électricité étant très économique car la différence de prix est énorme.

Le budget à prévoir pour l’achat d’une chaudière

 Lors de l’acquisition d’une nouvelle chaudière, il ne faut pas se limiter sur le prix de l’équipement, mais il faut aussi mettre de l’argent pour les prix d’installation, mais également pour faire appel à un spécialiste qui réparera la machine et fera les révisions au moins une fois par an. L’achat d’une chaudière dépend de sa puissance et de sa performance mais pour l’achat d’une chaudière au fioul qui est plus chère par rapport aux autres, il faudra au moins débourser entre la somme de 7000€ à 12.000€. En revanche, son utilisation permet  de réaliser jusqu’à plus de 35% d’économie sur les factures qui vous permettront de faire des économies et d’en racheter une nouvelle si jamais un jour elle ne sera plus réparable.

Le budget à prévoir pour son entretien

 Enfin arrivé sur l’essentiel qui a requis la connaissance de tous ce qui a été dit, faire contrôler sa chaudière est devenue obligatoire car il a été décidé par l’Etat selon le décret no 2009-649 du 9Juin 2009 que ceux qui ne prennent pas l’initiative d’entretenir leurs chaudières seront sanctionnés. Par conséquent, afin de ne pas avoir des problèmes avec la loi, il est bien de suivre les règles. Ainsi par exemple, pour une chaudière de 4 à 400K Watts alimentées par des combustibles gazeux liquides ou solides, son entretien, si c’est dans une maison, est payée par les résidents ; pour ceux qui vivent en colocation, le propriétaire et le locateur doivent le payer ensemble sauf s’il y a un contrat de bail qui stipule que seul le propriétaire doit le payer ou l’inverse. Il faut donc au moins prévoir entre 100 à 200€ par an pour que la chaudière puisse toujours fonctionner sans coupure. De surcroît, on peut dire que le contrat d’entretien varie selon l’installation de la chaudière et selon la zone géographique. En effet, si vous habitez loin, il faudra aussi compter le frais de déplacement qui est 30 à 60€ de celui qui réparera la machine. Les coûts sont aussi très élevés si on utilise une chaudière à condensation. Composer de plus de circuits électriques, celui qui fait l’entretien nécessite d’être plus expérimenté sur le sujet. Voilà pourquoi on doit débourser de 140 à 200€ pour ces modèles, contre 80 à 150 € pour les chaudières de température basse.

Pour conclure, nous avons vu les astuces pour bien choisir une chaudière puisque comme nous l’avons insinué, un bon choix peut influencer l’entretien. En guise de support de cette technique de sélection, on a proposé les différents types existants pour parler du prix moyen de son achat. Enfin, tout cela a facilité la compréhension de l’entretien et de sa nécessité, notamment celui de la chaudière au fioul.

Comments are closed.